Accueil > Présentation > Un peu d’histoire

Un peu d’histoire

La Bible a chanté la beauté du Mont Carmel. Cette montagne où le prophète Élie s’est retiré pour y entretenir et défendre la pureté de la foi au Dieu unique et vivant.

L’Ordre du Carmel, s’inspirant du prophète Elie (IXe siècle avant Jésus-Christ), témoigne au coeur de ce monde de la primauté de la recherche de Dieu.

Pour découvrir cette histoire de l’Ordre, cliquez sur les liens dans les cadres à droite.

Articles de cette rubrique

  • L’architecte de la chapelle

    ANTOINE HENRI REVOIL : LE SEMEUR D’EGLISES
    Me voici donc invité à évoquer l’architecte qui a conçu cette chapelle. Cette intervention qui peut être approfondissement de connaissances pour certains, découverte pour d’autres ; n’est sujette qu’à une seule ambition : vous rapprocher un instant du concepteur de ce Saint Lieu, où vous aimez venir prier. Point de biographie, juste une simple présentation brossée à grands traits que nous avons intitulée : Antoine Henri Révoil, le semeur d’églises.
    Avouons (...)

  • Archives

  • Le couvent de Montpellier

    La fondation du couvent des Carmes Déchaux de Montpellier s’inscrit dans le vaste mouvement de réforme interne du Carmel lancé par Sainte Thérèse d’Avila (1562).
    Elle a lieu en 1663, alors que la capitale languedocienne panse ses plaies consécutives aux Guerres de Religion (1560-1563) et au grand siège de 1623 qui s’achève avec la chute de la place forte protestante. L’évêque de Montpellier accueille les premiers frères, venus d’Avignon, et les associe à sa grande œuvre de pacification religieuse à (...)

  • Le père Lazare

    Un carme missionnaire à Montpellier : Le P. Lazare
    Le couvent des Carmes de Montpellier s’honore d’avoir compté parmi ses membres l’une des plus belles figures du Carmel français du XIX° siècle. Le Père Lazare de la Croix (Jean Baptiste BAYLE) voit le jour à Condat, dans le Lot et Garonne en 1828. Après avoir fait profession chez les carmes déchaux d’Aquitaine en 1858, il est envoyé en 1867 dans l’une des plus importantes missions de l’Ordre : le vicariat apostolique de Mangalore, aux Indes. Jusqu’en (...)

  • La Province d’Avignon-Aquitaine

    Sous l’Ancien Régime, la France comptait 6 provinces de Carmes Déchaux dont celles d’Avignon, d’Aquitaine et celle de Paris. Celles-ci, après la restauration du XIXe siècle, seront remodelées en 1932 puis deviendront en 1947 la Province de Paris (Nord de la
    France) et la Province d’Avignon-Aquitaine (Sud).
    Au cours du XXe siècle, la Province d’Avignon-Aquitaine a accueilli et formé les premiers carmes japonais, coréens, vietnamiens et malgaches. Des membres de la Province ont travaillé ou travaillent (...)

0 | 5