Accueil > Activités > L’Ordre Séculier > Au sein de l’Ordre

Au sein de l’Ordre

Les dons de l’Ordre par son charisme

L’Ordre des Carmes est depuis son origine sous la maternelle protection de la Vierge Marie. Ses membres (frères, soeurs ou laïcs) trouvent en elle le modèle de leur configuration au Christ.

Avec le prophète Élie, inspirateur de la vie en présence de Dieu recherchée dans la solitude et le silence, nous apprenons la
proximité du Dieu vivant, la contemplation et le zèle pour sa gloire.

Thérèse d’Avila est notre guide, nous rappelant à la compagnie de la
« Sainte Humanité du Christ, » pour mener un « commerce
d’amitié avec Celui dont nous nous savons aimés » – c’est là notre oraison quotidienne.

Jean de la Croix nous apprend à choisir le rien, le non-savoir, dans la foi,
l’espérance et la charité, en vue du Tout et de la connaissance de Dieu.

Frère Laurent de la Résurrection, tellement proche de nous, laïcs, par sa
vie toute simple et pourtant si absorbée en Dieu, nous confie : « Notre sanctification dépend, non du changement de nos oeuvres, mais de faire pour Dieu ce que nous faisons ordinairement pour nous-mêmes ; je retourne ma petite omelette dans la poêle pour l’amour de
Dieu ! »

Thérèse de l’Enfant Jésus nous enseigne par sa « petite voie » l’abandon
dans la confiance, jour après jour, dans tous les domaines de nos vies,
ainsi que la charité fraternelle, si nécessaire dans le monde, dans l’Église et dans nos Communautés de laïcs.

Élisabeth de la Trinité nous découvre son trésor : « Ô mes Trois, mon Tout, ma Béatitude, Solitude infinie… », autant de réalités à contempler à l’oraison, qui peu à peu envahissent toute notre vie.

Ces chemins de Vie, trésors partagés du Carmel et de l’Église, déclinent les merveilles de l’Amour de Dieu. Et tous n’ont qu’un but : Lui et Lui seul, dans la profondeur de son mystère, et Lui encore en chacun de nos frères, pour leur salut et pour la gloire de son Nom.

Portfolio

Source d'Elie