Accueil > Vie de la communauté > Quelques éléments concernant l’année liturgique > 1er mai : Mémoire de saint Joseph travailleur

1er mai : Mémoire de saint Joseph travailleur

L’Eglise, autrefois, baptisa les fêtes païennes, usant avec une souveraine liberté des dates et des cérémonies pour les doter d’un contenu chrétien tout nouveau.
S’inspirant de cette tradition, voici qu’elle place la fête civile du travail, le premier mai, sous le puissant patronage de saint Joseph, l’humble artisan que Dieu a choisi pour veiller sur l’enfance du Verbe incarné.

Portfolio