Accueil > Vie de la communauté > Quelques éléments concernant l’année liturgique > 9 novembre : Fête de la dédicace de la Basilique du Latran

9 novembre : Fête de la dédicace de la Basilique du Latran

La fondation de la basilique du Latran remonte à l’époque de Constantin, au lendemain des dernières persécutions. Le palais des Laterani, sur la mont Coelius, appartenait alors à Fausta, femme de Constantin. Après sa conversion, l’empereur le donna au pape comme demeure privée et y fonda l’église du Latran qui devint ainsi comme la cathédrale de Rome et la mère de toutes les églises du monde. Elle fut consacrée au Christ Sauveur par le pape saint Silvestre le 9 novembre 324. Au XIIè, on lui donna pour second titulaire saint Jean-Baptiste, dont le nom avait été donné à l’antique baptistère adjoint à la basilique ; d’où son nom actuel de Saint-Jean-de-Latran. La première basilique ayant été détruite, elle fut reconstruite au Xè siècle par Serge III et consacrée par Benoît XIII en 1726.
C’est dans la basilique et le palais du Latran que se tenaient les conciles romains, très fréquentés à certaines époques ; c’est là que se sont tenus cinq grands conciles oeucuméniques. Aux jours les plus solennels de l’année liturgique, la station était à Saint-Jean-de-Latran. C’est là que se conféraient les ordres sacrés, les baptêmes de Pâques. Le séjour des papes et le rythme de la vie chrétienne à Rome ont fait longtemps de la basilique Saint-Jean-de-Latran le centre de la chrétienté.

Portfolio